30 novembre 2016

#23 – SIMI, le salon de l’immobilier d’entreprise

simi

En ce mercredi 30 novembre 2016, le salon SIMI a ouvert ses portes pour trois jours de présentations, numériques, immobilières et innovantes.

Présentation du salon SIMI 2016 à Paris
Au Palais des Congrès, le grand salon de l’immobilier d’entreprise présente la téléportation et une technologie digne du Marvel Iron Man.
Cette année, l’High Tech est au rendez-vous du salon. Les géants du secteur immobilier ont rivalisé d’imagination et ont présenté de nombreux outils innovants.

Quelques projets phares :
La BNP Paribas Real Estate a présenté au public sa nouvelle invention : le POD. Créé par Vectuel, cette cabine a pour but de nous « téléporter » dans une nouvelle réalité virtuelle. Bien entendu, imaginé pour la vente immobilière, le POD sera proposé aux entreprises comme espace de travail. Visiter un nouveau bien immobilier et organiser des conférences n’importe où est désormais possible. Enfin, cette cabine a pour objectif final d’intégrer un dispositif d’holoportation. C’est-à-dire de permettre aux utilisateurs de se projeter dans un monde virtuel, tels des Avatars.

C’est JLL qui a fait vibrer les technophiles futuristes du salon. Vous avez tous déjà regardé Minority Report ou Iron Man. Qui n’a jamais rêvé de ces fabuleux écrans tactiles qui permettent à l’utilisateur de toucher physiquement une information et de la déplacer à notre guise parmi nos écrans ? Eh bien, ce rêve n’est plus si loin de la réalité !
Dans un espace de travail muni d’écrans, de capteurs et de récepteurs de datas, vous pouvez désormais manipuler les données de vos écrans d’un simple geste. Conçue pour la recherche immobilière parisienne, ce concept nommé Mezzanine a été créé par Oblong Technology.

J’y étais !
Afin de mieux percevoir les enjeux urbains, technologiques et communicationnels des années futures, j’ai contacté une communicante de l’EPA qui m’a donné rendez-vous avec elle, au SIMI 2016.
Le rôle de l’EPA sur son territoire (nord de Paris) est assez complexe. C’est un établissement public qui a pour but de :
– faire des études de terrain pour l’ensemble du territoire
– rencontrer des experts transports afin de faciliter la mobilité de banlieue à la banlieue
– créer du dialogue entre les différentes collectivités
– définir des axes de développement durable
– promouvoir le territoire à travers son patrimoine (musées, bâtiments, etc.)
Les communicants ont donc de nombreuses tâches très variées. Par exemple, ils doivent communiquer auprès des jeunes du territoire, revaloriser des villes grâce à des opérations événementielles, convaincre les investisseurs que le nord de Paris est aussi une zone pleine d’attraits, mettre en place des maisons du projet, etc.

Suite à cet entretien, j’ai décidé de rencontrer d’autres professionnels sur différents stands pour découvrir leur point de vue sur la numérisation de la communication. Généralement frileux sur le sujet de la communication, la digitalisation dans l’immobilier les a cependant inspirés. J’ai par exemple eu l’occasion de découvrir une boule blanche et verte qui sera probablement, dans un futur très proche, très utilisée dans nos bureaux . Composée de nombreux écrans et insonorisée, elle permet de faire des viso-conférence, de travailler dans le calme en open-space, etc.

Sur l’ensemble des 750 stands de ce salon les technologies virtuelles sont exploitées dans toutes leurs capacités pour dessiner, valoriser et exploiter le futur de nos espaces publics, nos lieux de travail, nos bâtiments, etc.

Retour sur le salon

Mise à jour le 8 décembre 2016.
En savoir plus sur le salon 2016 : Direct Gestion, Buisness Immo, L’Express.
Sources : Le Moniteur (1 & 2), BFM TV.
Images : C. Perz

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer